Energies et corps humain
Curiosités,  Nature énergétique de l'être

L’être humain, matière ou énergie ?

Une chaîne de protéines. Des cellules. Puis des organes et des muscles. Un squelette. Des vaisseaux sanguins et un réseau de neurones. De la matière, quoi. Ajoutons un brin de chimie et quelques millivolts d’électricité et .. hop ! Voilà un corps humain !

Vraiment ? C’est tout ?

Notre corps n’est-il qu’un assemblage de matière ? Un organisme certes doué de mouvement et de pensées, mais qui ne serait finalement que le résultat de réactions chimiques complexes déterminées par notre ADN et notre environnement ?

L’autre perspective serait d’ajouter des dimensions énergétiques à notre corps physique. Ne serait-ce que pour donner un début d’explication à ce qui est justement à l’origine de ces mouvements et pensées.. Envisager une structure énergétique pour approcher la compréhension de notre véritable nature. Et pour ouvrir le champ des possibilités .. telle que celle de réguler notre énergie, nos émotions, notre santé, et bien plus encore !

Mais que disent les traditions ancestrales à ce sujet ? Et la science ??

Faisons le point !

Voyons ensemble la vision de certaines cultures à ce sujet puis celui de la science moderne. On se retrouve après !

Traditions orientales : l’être humain, un être énergétique à part entière

Bien qu’il puisse exister des différences selon les traditions, on peut globalement retenir que l’être humain, dans ces cultures, est considéré comme un être énergétique à part entière, et ce, depuis des millénaires.

Il est constitué d’un système énergétique, calquable sur le système sanguin ou nerveux du corps physique :

– un réseau de méridiens (selon la médecine traditionnelle chinoise) aussi nommés nadis (dans le système ayurvédique), canaux subtils dans lequel l’énergie circule, déployé dans tout le corps ;

Trajet des méridiens de la tête en médecine traditionnelle chinoise (MTC)
Trajet des méridiens (médecine traditionnelle chinoise)

– des centres énergétiques – ou chakras -, points de croisement des méridiens et de jonction d’énergies vibrantes. 7 chakras principaux sont généralement décrits, situés le long du méridien/nadi/canal central qui longe la colonne vertébrale ;

– une « énergie vitale », nommée prana / Ki (en japonais) / Chi ou Qi (en chinois), qui circule à travers le corps physique à travers les méridiens/nadis ;

– différents corps énergétiques, en plus du corps physique.

« Toutes les médecines qui tiennent compte de cette structure énergétique de l’être humain s’accordent à reconnaître l’existence de plusieurs corps qui se superposeraient à notre corps physique à la manière de poupées gigognes. (…) Si les manuscrits anciens d’Inde et d’Égypte reconnaissent l’existence de ces corps, de légères divergences persistent quant à leur nombre, leur forme et leur qualification. Dans l’ensemble, les traditions distinguent quatre corps subtils, tous interreliés : le corps éthérique, le corps émotionnel, le corps mental et le corps causal. En y ajoutant le corps physique, les védas parlent de Pancha Kosha ou les « cinq enveloppes » de l’être. »

Extrait de l’article Nos enveloppes supra sensibles, du site l’INREES, plus de détails en suivant ce lien
Représentation des chakras

Culture amérindienne : l’être humain est un être énergétique et vibratoire

Don Marcelino*, médecin traditionnel amérindien, nous explique que dans sa culture l’être humain est un être énergétique et vibratoire issu des énergies de la Terre-Mère et du Cosmos. Pour lui, avant et après notre incarnation dans notre corps physique, nous sommes avant tout des énergies de l’Univers.

* Don Marcelino est un Homme de connaissance amérindien, originaire du Pérou. Il est l’héritier, à travers ses ancêtres, de ces civilisations et de ces traditions. C’est un nomade qui voyage à travers l’Europe pour faire connaître la Sagesse Amérindienne. 1)http://donmarcelino.fr/

Culture hawaïenne : le Mana et les fils Aka

La culture hawaïenne propose également une vision énergétique de l’être humain. Celui-ci possède un système énergétique, composé de :

– les fils Aka, constitués sur le même principe que les méridiens ou nadis des traditions orientales ;

– le Mana, l’énergie vitale qui circule dans le corps à travers les fils Aka. Le Mana, issu de l’énergie universelle, est stocké dans un corps énergétique, le kino-aka, qui enveloppe le corps physique.

Nous avons donc vu quelques exemples de cultures traditionnelles où l’être humain est considéré essentiellement comme un être énergétique. Cela nous donne de la matière 😉 pour notre réflexion. Bien.

Mais toi tu dois probablement avoir grandi comme moi au sein d’une culture occidentale prônant plutôt le paradigme de la matière, s’appuyant sur la science classique, non ?

Mais justement, quel regard la science plus moderne porte sur l’être humain ?

L’être humain par les sciences modernes : un être fait de matière et d’énergie

Mais d’abord, c’est quoi la matière ?

Un corps humain : 206 os et 639 muscles. 100 000 milliards de cellules.. 100 000 milliards d’atomes par cellule.. oxygène, carbone, calcium, potassium, etc.

1 atome ? Des électrons, des neutrons et des protons = des particules

et entre les particules ? Du vide.. qui occupe 99,99999… % de l’espace entre ces particules !

Du vide ?! Pas si sûr !

La physique moderne nous dit que le vide absolu, sans matière ni énergie, n’existe pas.

Mais alors de quoi sont remplis ces espaces entre les particules ? Il a été démontré que l’espace entre les particules des atomes est rempli de champs de forces électriques et magnétiques, générés par des particules chargées. Soit de l’énergie..

« Si nous considérons la matière biologique du point de vue de la physique, nous constatons que les êtres humains, mais aussi les animaux et les végétaux, ne sont en fait, à l’échelle microscopique ou atomique, que des assemblages de particules élémentaires en mouvement perpétuel. Ces particules sont en interaction les unes par rapport aux autres, mais aussi par rapport à leur environnement. De ces interactions résultent des champs électromagnétiques qui peuvent être aujourd’hui mis en évidence et même mesurés par des appareils scientifiques. »

« A travers les siècles, explique le Dr Bruce Lipton, biologiste et généticien, nous nous sommes focalisés sur la réalité mécanique et avons abandonné le concept d’énergie et de champs dans la biologie. Mais on reconnaît maintenant que l’esprit est un champ énergétique de pensée que l’on peut lire avec les capteurs d’un électroencéphalogramme ou encore mieux, à l’aide d’un nouveau procédé de magnéto-encéphalographie, une sonde qui, bien qu’elle soit placée en dehors de la tête, peut lire les champs de l’activité nerveuse, sans même toucher le corps ». 2)Source : INREES. Article La médecine du futur, par Audrey Mouge, 2012

Matière et énergie, un lien très étroit

La physique quantique nous dit que la matière peut se définir à la fois comme un solide (particules, corpuscules) et un champ de forces immatérielles (des ondes → de l’énergie). Cette caractéristique est appelée dualité onde-corpuscule.

En 1905, Albert Einstein énonce sa célèbre équation E=mc², mettant ainsi en évidence l’équivalence entre matière et énergie. En effet, son équation indique que l’énergie (E) est égale à la matière (m, masse) multipliée par le carré de la vitesse de la lumière (c) dans le vide. De l’énergie est libérée d’une masse en mouvement. En physique on dit qu’une masse (matière) contient de l’énergie cachée. 3)Pour plus d’explications voir cette vidéo d’Étienne Klein, physicien au CEA, commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives

La matière est donc de l’énergie condensée, de l’énergie qui vibre lentement.

3 min pour récapituler tout cela avec la vidéo de Comment ça marche ? La matière, par le CEA.

Le corps humain est à première vue un assemblage de matière. Au vu de ces explications nous pouvons maintenant également le voir comme de l’énergie..

Le corps humain : un émetteur de lumière

Le corps émet de la lumière de manière spontanée. Et la lumière c’est de l’énergie.

En effet, les travaux du biophysicien Fritz-Albert Popp, dans les années 1970, ont notamment mis en évidence que les cellules humaines émettent des biophotons. Le biophoton est un photon, c’est à dire un corpuscule d’énergie électromagnétique, d’origine biologique n’étant pas issu de produits d’une réaction enzymatique spécifique. Autrement dit, c’est l’émission spontanée de lumière d’intensité ultra faible émanant de tous les systèmes vivants.

Les biophotons s’organisent en champs énergétiques et véhiculent des informations.

Donc au final notre corps c’est un immense champ d’énergie !

Conclusion

Nous ne pouvons plus considérer le corps simplement comme une machine physique fonctionnant seulement selon des principes matérialistes. Il est évident que notre corps humain est essentiellement un système énergétique avant tout.

D’ailleurs qu’en penses-tu, au fond de toi ? Tout cela n’est peut-être que théorie pour toi, et rien ne vaut mieux que l’expérience. Alors je te propose un petit exercice pour constater par toi-même l’existence de flux d’énergie au niveau de ton corps :

Exercice pour ressentir l’énergie : les bras libres et les mains détendues, place tes mains l’une en face de l’autre à 10 centimètre de distance, en position horizontale ou verticale. Ferme les yeux et porte ton attention sur une des mains. Une main reste fixe et l’autre fait des micros va-et-vient jusqu’à ressentir une petite résistance comme deux aimants qui se repoussent. Tu peux aussi ressentir du froid ou chaud, des fourmillements… A renouveler régulièrement pour augmenter les ressentis ! Dis moi en commentaires si tu as ressenti quelque chose !!

La compréhension de la dimension énergétique du corps humain est une base que je souhaitais te partager à propos de la nature de ton Être. Nous allons pouvoir prochainement découvrir tout ce que cela implique de bien plus profond. En effet, toute cette énergie est porteuse d’information. Des découvertes incroyables dont je te ferai part changeront profondément ton regard sur ce que tu es, ce que nous sommes réellement. Des Êtres aux pouvoirs puissants, pouvant être pleinement acteurs de leur vie grâce à la maîtrise de leurs pensées, ou encore leurs capacités d’auto-guérison par exemple. Des Êtres pleinement reliés entre eux et à l’Univers..

Energies et corps humain

A très vite pour une nouvelle Curiosité !

Nat’alie


Sources :
– Le guide essentiel des chakras – Swani Saradananda
– Site web INREES www.inrees.com
– Interview de Don Marcelino, par Harmoniepsy (2017), Youtube
– Ho’oponopono nouveau – Dr Luc Bodin 2016
– Site web du CEA www. cea.fr
Visuels : Image parOkan Caliskan de Pixabay / Image parAcupuncture Box de Pixabay / Image parClker-Free-Vector-Images de Pixabay / Image parGerd Altmann de Pixabay

Références   [ + ]

1. http://donmarcelino.fr/
2. Source : INREES. Article La médecine du futur, par Audrey Mouge, 2012
3. Pour plus d’explications voir cette vidéo d’Étienne Klein, physicien au CEA, commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.